Pourquoi commencer à «s'entraîner» après 2 semaines postnatales?



Je l'avoue, «s'entraîner» est peut-être une expression un peu forte. Disons plutôt commencer à faire des exercices. Les médecins mentionnent d'attendre entre 4 et 6 semaines, des entraîneurs parlent parfois de quelques mois, des physios suggèrent autres choses, on ne sait plus où donner de la tête. Décortiquons un peu les recommandations. 

D'abord, lorsque les médecins recommandent d'attendre 4 à 6 semaines avant de recommencer à s'entraîner, ils parlent de la reprise des activités physiques que vous faisiez auparavant, que ce soit la course à pied, Piloxing, Bootcamp, équitation, etc. C'est une recommandation générale et sage et qui se veut très acceptable pour la plupart des mamans. N'ayant pas dans leurs champs d'expertise la remise en forme postnatale, ils n'ont pas le mandat de vous faire un programme de remise en forme. Bref, ils n'ont pas tort. 

D'autres entraîneurs vous diront que vous ne pouvez pas courir avant 8 mois (déjà entendu :S), d'autres 2 semaines, d'autres 2 ans. Mon opinion: un entraîneur est là pour vous entraîner, vous donner des recommandations et partager avec vous les contre-indications, mais il ne peut émettre de diagnostique, ainsi il ne pourra vous dire spécifiquement si vous êtes prête à reprendre vos activités physiques. 

Mon point de vue d'entraîneuse: c'est différent pour chaque cliente.  Les physiothérapeutes périnéales sont extrêmement bien placées, sinon les mieux formées pour vous faire une évaluation personnalisée et vous dire exactement où vous en êtes quant à votre aptitude à reprendre vos activités physiques régulières. Elles évalueront les parties de votre corps qui ont été «blessées» durant la grossesse et l'accouchement. Une évaluation vaut vraiment la peine d'être faite. 

Ainsi, personne n'a vraiment tort, ni vraiment raison, parce qu'on définit rarement le type d'activité physique que l'on doit faire et à quel moment on peut le faire.

Voici donc mon opinion sur le sujet, ainsi que celui de bien des entraîneuses et plusieurs physios avec qui j'ai discuté, nous vous encourageons à choisir des activités physiques adaptées à votre condition physique.  La grossesse, aussi belle soit-elle, crée beaucoup de stress au corps de la femme. Plus le ventre grossit, plus la peau, les muscles, les ligaments sont étirés et parfois même au-delà de leur potentiel d'élasticité, certains muscles sont parfois même déchirés lors de l'accouchement. Bref, le corps durant la grossesse et l'accouchement est «blessé».  Il est fréquent qu'on oublie de parler de la rééducation postnatale qui précède la reprise des activités physiques régulières.  Certaines structures du corps guériront avec le temps, entre autres les ligaments trop étirés. Bonne nouvelle,un muscle, ça s'entraîne et peut très bien retrouver sa force lorsqu’il est bien sollicité. Ainsi, un entraînement spécifique postnatal est à mon avis ESSENTIEL.  Cet entraînement sera composé d'exercices qui favoriseront la guérison des tissus, amélioreront la mobilité du ventre, la tonicité des abdominaux, le renforcement des muscles du plancher pelvien et encourageront la diminution de la diastase. Ces exercices visent à renforcer la «gaine» qui tient en place les organes internes, mais aussi qui permet de retrouver une bonne posture grâce à des muscles profonds qui sont plus endurants.  Lorsque je vois une nouvelle maman sauter, courir, faire de l'équitation sans avoir fait des exercices de renforcement des muscles du tronc, je ne peux que m'inquiéter des abdominaux qui n'ont plus la force nécessaire pour remplir leur rôle et m'imaginer les impacts négatifs à long terme sur des organes qui risquent de descendre. Les physios mentionnent que même si parfois il n'y a pas d'effets négatifs immédiats, c'est après un prochain enfant ou durant la ménopause que les conséquences refont surface. 

Bien entendu, je ne peux passer à côté du cours PREMIERS PAS DE MAMAN. Ce cours est l'essence même de Bougeotte et Placotine, et nous croyons fermement que toutes les nouvelles mamans devraient s'y inscrire. Nous avons rarement vu une maman non satisfaite, même les plus grandes sportives qui ne rêvent qu'à leur prochaine goutte de sueur. 

Je voudrais mentionner des sports que vous pouvez pratiquer très tôt et qui favoriseront le travail du gainage quoiqu'ils ne soient pas spécifiques à une rééducation postnatale: 

• La natation, surtout le Crawl qui allonge la taille, sollicite les abdominaux sans mettre de pression sur le plancher pelvien. 

• Le Yoga qui permet d'être souvent la tête en bas et la taille allongée, permettant un travail abdominal profond.

Voici les sports qui devraient être précédés d'un programme d'exercices des muscles abdominaux profonds et du plancher pelvien et /ou d'une évaluation faite par une physiothérapeute périnéale:

• La course à pied

• Tout exercice durant lequel vous êtes debout pendant 1 heure à faire plusieurs exercices entre autre de squat, d’ouvertures de jambes, de bonds ou de course.

• Le Cross-fit, beaucoup de sauts, beaucoup de charges lourdes, beaucoup de «crunchs»

• L’équitation

Alors voilà, la rééducation postnatale immédiate est selon moi essentielle et permet aux nouvelles mamans de récupérer plus facilement, d'être plus à l'écoute de leur corps, de le comprendre mieux et de reconnaître le bon moment avant de reprendre ses activités physiques habituelles.  En espérant vous avoir éclairées.  Notez que des cours de Premiers Pas de Mamans sont offerts dans différentes cliniques de Physiothérapie de la région, en collaboration avec une physiothérapeute périnéale à chacune des cliniques qui sera disponible pour répondre aux questions.  Si vous êtes dans le coin de St-Augustin, Les Méandres ou Notre-Dames-Des-Laurentides, écrivez-nous à info@bougeotteetplacotine.ca 

Bonne rééducation.



comments powered by Disqus