Vers l’obtention d’un système immunitaire tonique et efficace



Vous êtes nouvellement maman? Vous en avez mare de voir votre enfant la goutte au nez? De vous faire appeler par la garderie, car votre trésor est fiévreux? La clé de votre succès : apprendre à tonifier le système immunitaire de votre enfant.

Le système immunitaire Par définition, le système immunitaire consiste principalement en un ensemble de cellules et de protéines qui agissent pour protéger l’organisme contre des microorganismes infectieux, potentiellement nocifs, tels que bactéries, virus ou champignons et il joue également un rôle de défense contre les cellules cancéreuses.

Les émonctoires (c'est-à-dire le foie, les reins, les intestins, la peau et les poumons), seront également mis à contribution dans la lutte contre un agresseur et l’effort de guérison. De leur vitalité dépendra l’évolution de la maladie.

Il importe donc de passer à l’action et de poser quelques gestes susceptibles de causer un impact sur l’immunité tout comme d’en éviter d’autres plutôt nuisibles.

Gestes à poser

Il importe pour beaucoup de poser de simples gestes au quotidien afin de tonifier son système immunitaire. En voici quelques exemples.
• S’assurer d’une bonne alimentation de base, saine et alcaline.
• Consommer régulièrement des fraises et des framboises pour leur contenu en acide éllagique.
• S’assurer d’un sommeil suffisant et réparateur.
• Faire régulièrement de l’activité physique.
• Consommer des fruits et légumes biologiques, exempts de pesticides.
• Les aliments à consommer : ail, champignons, choux, thé vert, bleuet, framboise, orange, citron, curcuma, kéfir, huile de noix de coco naturelle, chlorelle.
• Apprendre à bien gérer le stress et à éviter les émotions vives.
• Adopter une attitude mentale positive et rechercher les occasions de rire.

Gestes à éviter

Il en est de même avec les gestes péjoratifs.
• Éviter le surmenage.
• Éviter la sédentarité en faisant régulièrement de l’activité physique.
• Éviter l’exposition aux polluants domestiques : poussières, moisissures, fumée du tabac, produits de nettoyage, etc.
• Ne pas fumer et ne pas respirer la fumée secondaire.
• Éviter les antibiotiques dans toute la mesure du possible.

L'apport de la naturopathie

Certains produits naturopathiques (vitamines, minéraux, suppléments, plantes, huiles essentielles et autres) peuvent aider l’organisme à tonifier son système immunitaire.

En voici quelques exemples à considérer sérieusement si votre système immunitaire a besoin d’un petit coup de pouce.

Ces derniers sont susceptibles d’aider les adultes tout comme les enfants.

Mieux vaut cependant suivre la posologie adaptée à l’âge et le poids du petit patient.


L’homéopathie

Si vous préférez opter vers les préceptes de dynamisation de l’homéopathie, vous pourriez choisir l’avenue de la gemmothérapie (homéopathie des bourgeons).

Alors, voici les produits que vous devriez vous procurer :
• Abies Alba
• Ribes nigrum
• Rosa canina
• Gorse

En ce qui concerne la posologie d’un dérivé de gemmothérapie, la dose recommandée pour un enfant de moins de 12 ans est de 3 à 8 gouttes par jour. Au début, il s’agit de donner 3 gouttes pour vérifier la réaction de l’enfant face à cette substance puis d’augmenter graduellement.

Conclusion

Si vous appliquez au quotidien ces quelques petits gestes, vous serez plus parés à affronter les aléas des microbes…



comments powered by Disqus