Les bébés et la constipation



Les bébés allaités souffrent très rarement de constipation. Ils ont habituellement des selles molles dont la fréquence est variable et qui diminue habituellement vers l'âge de 6 mois. Les signes de constipation ne sont pas reliés à la fréquence d'élimination, mais plutôt à la consistance des selles et aux douleurs qui y sont reliées.

Par conséquent, si votre bébé n'a pas de selles à tous les jours et que ses selles sont molles, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Lorsque l'élimination devient moins fréquente, que les selles sont sèches et dures et qu'elles semblent douloureuses, il est possible que votre enfant souffre de constipation. Quelques conseils de base peuvent vous permettre de ramener la situation à la normale.

Avant 6 mois
Si malgré l'allaitement, votre bébé constipe, essayez d'augmenter la fréquence de ses boires. Pour les bébés nourris aux préparations commerciales, augmentez son apport en liquide en lui offrant environ 15 ml (1 c. à soupe) d'eau bouillie entre chaque boire. S'il a plus de 3 mois, vous pouvez ajouter à cette eau 15 ml (1c. à soupe) de jus de pruneau.

De 6 à 12 mois
L'hydratation et l'apport en fibres sont des éléments clés dans la régulation de la fonction intestinale. Donnez davantage d'eau à votre bébé entre les repas et remplacez les céréales raffinées par des céréales de grains entiers (à l'avoine par exemple). Lorsque tous les grains uniques auront été testés, vous pourrez ensuite intégrer 5 ml (1 c. à thé) de son de blé à ses céréales. Dès l'âge de 7 ou 8 mois, offrez-lui de la purée de pruneau seule ou mélangée à d'autres fruits.

Après 12 mois
Les fibres et l'eau…encore! Vous pouvez lui donner de l'eau entre les repas et les boires et offrez-lui des légumes crus râpés, des morceaux de fruits et des produits céréaliers de grains entiers plutôt que ceux raffinés. Vous pouvez également augmenter le son de blé dans ses céréales à 15 ml (1 c. à soupe).

Certains bébé ont une tendance à la constipation plus importante, il est donc important d'intégrer des habitudes de vie qui favoriseront un bon transit intestinal. Outre les changements alimentaires proposés, assurez-vous de le stimuler à bouger, faites-le pédaler tranquillement et massez-lui le ventre tendrement. Afin de favoriser une routine d'élimination constante, essayez de respecter des heures de repas régulières.

Si malgré tous ces changements le problème persiste, n'hésitez pas à consulter un médecin. À moins d'avis contraire de ce dernier, ne jamais donner de laxatif à votre bébé. Finalement, rappelez-vous qu'un bébé qui a une alimentation variée aura par conséquent des selles de couleur et de consistance variée. Il ne faut donc pas vous inquiéter outre mesure si de petits changements se remarquent d'une couche à l'autre!



comments powered by Disqus