La grossesse et l'acide folique



L’alimentation de la femme enceinte joue un rôle important dans le développement du fœtus. Pour la majorité des nutriments, la saine alimentation au quotidien permet d’atteindre assez facilement les recommandations quotidiennes. Toutefois, il faut porter une attention particulière à certains nutriments spécifiques, car les besoins quotidiens, étant augmentés pendant cette période, ne peuvent être atteints par l’alimentation. L’acide folique, dont nous entendons régulièrement parler, fait partie de ces quelques exceptions. Faisons le point sur cette vitamine plus ou moins bien connue!

Un rôle primordial

L’acide folique, aussi connue sous le nom de vitamine B9, est importante principalement en début de grossesse. Elle sert à la fabrication des nouveaux tissus et l’embryon en a besoin dès les premiers jours. Elle contribue au développement du cerveau, du système nerveux et à la croissance et la formation du placenta. C’est pourquoi les médecins suggèrent fortement aux femmes en âge de procréer de débuter les suppléments environs 3 mois avant la conception où lors de l’arrêt de la contraception.

L'acide folique dans les aliments
Plusieurs aliments consommés au quotidien contiennent de l’acide folique :
- Les légumineuses : haricots (rouges, romains et blancs), fèves de soya, pois chiches et lentilles;
- Les légumes vert foncé : choux de Bruxelles, épinards, brocolis, asperges et laitue romaine;
- Les fruits orangés : cantaloup, orange, mandarine;
- Les pâtes alimentaires, les céréales et les farines enrichies;
- Les abats;
- Les graines de tournesol, les noix, les noisettes et les avelines.
Les meilleures sources sont les abats et les légumineuses. Ces groupes d’aliments n’étant pas parmi les plus populaires, il peut-être difficile de combler les besoins lors de la grossesse. C’est pourquoi un supplément de 400 μg par jour est fortement suggéré. Certaines conditions de santé peuvent demander une supplémentation quotidienne plus élevée, suivez les conseils de votre médecin.

La carence en vitamine B9
Un apport quotidien insuffisant en acide folique lors de la grossesse augmente le risque de malformation du tube neural. Le tube neural est la partie de l’embryon qui formera le cerveau et la moelle épinière. La malformation survient lorsque le tube neural ne se referme pas complètement lors des premières semaines de grossesse. La manifestation la plus répandue de cette malformation est la spina bifida qui se manifeste par des handicaps physiques et des déficiences mentales à différents degrés de gravité. Une autre malformation possible est l’anencéphalie, un développement incomplet ou inexistant du cerveau qui entraîne souvent une fausse couche ou une faible espérance de vie pour le nourrisson.

Il est donc de mise, afin de maximiser la santé de votre bébé, de prévenir ces problèmes en adoptant un régime alimentaire sain et en vous renseignant auprès de votre médecin sur la prise de supplément nécessaire en vue d’une grossesse future. Posez de petits gestes qui auront de grandes répercussions!



commentaires propulsés par Disqus